mardi 25 avril 2017              connexion

Toute vidéo peut être redistribuée sans permission (à but non lucratif seulement)


Pour  télécharger, cliquez-droit sur ce lien avec votre souris et choisissez "enregistrer la cible sous"

Ali (Turquie) Ali est l’aîné d’une famille de neuf enfants, mais il n’a pas de bons souvenirs d’avoir fait partie d’une famille aussi grande. Il se faisait taquiner et on lui disait qu’il était différent des autres membres de la famille. Sa mère disait qu’elle le haïssait et qu’il était l’enfant qui lui ressemblait le moins. Il s’est toujours senti rejeté par sa famille et il a souvent pleuré dans son enfance.

Chaque année pendant quatre mois, Ali travaillait comme berger. Il a commencé ce travail à l’âge de huit ans et l’a arrêté lorsqu’il en avait dix-huit. Il conduisait les moutons vers la montagne et comme il passait beaucoup de temps en solitaire, il voulait avoir quelqu’un à qui parler. C’est pourquoi il a ‘créé un Dieu’ dans son cœur, qu’il considérait comme un ami. Ali entretenait de longues conversations avec lui; en observant les fleurs, le soleil, les pierres et l’herbe, il lui disait par exemple: ‘Que tes créations sont magnifiques.’ Ou il posait à ce dieu des questions comme : ‘D’où vient la douceur d’une pomme?’ ; parce qu’il croyait qu’il existait un Dieu qui avant tout fait pour le bien. 

A l’âge de vingt ans, il a commencé à boire de l’alcool. A 25 ans, il était devenu alcoolique.  Il lui arrivait de commencer à boire avant neuf heures du matin. Quand il rentrait chez lui, sa femme lui demandait régulièrement s’il avait été boire. Sa question a fini par le mettre en colère, de telle sorte qu’il a commencé à la battre chaque jour. Ses enfants étaient témoins de ces mauvais traitements et ils avaient peur de rentrer à la maison après l’école. C’est pourquoi souvent, ils sont allés chez un ami en attendant de savoir que leur père s’était endormi. Ali voulait arrêter de boire et il avait mauvaise conscience de faire subir ces mauvais traitements à sa femme. C’est alors qu’il a décidé de partir en Arabie Saoudite, où il a trouvé du travail dans la construction, parce qu’il avait entendu dire que l’alcool y était interdit. Toutefois, dès son arrivée en Arabie Saoudite le premier soir, il a trouvé de l’alcool et en a bu.

Bien qu’Ali n’ait pas été religieux (sa famille se disait musulmane mais ne connaissait pas grand chose au sujet de la religion), il a décidé de se rendre à La Mecque, dans l’espoir que cette démarche le libérerait de l’alcoolisme. C’est Ali qui témoigne en disant : ‘J’ai pris une décision dans mon cœur. Je vais être un vrai pèlerin. Je vais être un vrai musulman et j’arrêterai de boire.’ Ali est arrivé à La Mecque, et la première nuit il a fait un rêve. Dans le rêve, Jésus a pris sa main et lui a dit: ‘Tu m’appartiens.’ Jésus a également posé son doigt sur le front d’Ali en disant: ‘Tu as besoin de quitter cet endroit et de t’en aller tout de suite.’ Lorsqu’Ali s’est réveillé, il avait l’impression de flotter; il a alors touché la moquette pour s’assurer qu’il avait toujours bien les pieds sur terre. Il continuait à entendre la voix de Jésus qui lui disait : ‘Tu as besoin de me suivre. Tu m’appartiens.’ Les amis d’Ali ont remarqué un point brillant sur son front, à l’endroit où Jésus l’avait touché, mais lorsqu’Ali a regardé dans le miroir, ce point n’apparaissait pas (Ce point sur son front ressemblait à ‘sim’, une sorte de  maquillage scintillant que les futures mariées turques utilisent).

Ali a décidé de poursuivre son pèlerinage. Malheureusement, la voiture qu’il avait depuis un an ne voulait pas démarrer. Il continuait à entendre la voix de Jésus qui lui disait: ‘Tu as besoin de partir d’ici.’ Dès qu’il changea d’avis et décida de quitter La Mecque, sa voiture s’est mise en marche. Il est rentré chez lui, dans son appartement, et la voix s’est à nouveau fait entendre à lui. Cette fois, Jésus lui a dit qu’il devrait rentrer en Turquie. Trois jours plus tard, à l’occasion de son retour en Turquie, on lui faisait bon accueil au cours d’une réception. Une nouvelle fois, la voix s’est fait entendre. Cette fois, Jésus lui a dit d’annoncer à toutes les personnes présentes à la réception qu’il était devenu chrétien. C’est ce qu’il a fait, mais les gens ne l’ont pas réellement pris au sérieux. 

Ce n’est que quelques années après son rêve qu’Ali a commencé à comprendre ce que signifiait vraiment être chrétien. Un jour, alors qu’il écoutait la radio, quelqu’un a prononcé ces paroles: ‘Jésus est mort, Il est ressuscité après trois jours et Il est assis à la droite du Père.’ Ali a appelé sa femme pour lui dire qu’il avait trouvé la voix de Jésus, dans le poste de radio. Par l’intermédiaire de ce programme de radio, il a reçu des manuels d’études bibliques et un Nouveau Testament. Il était âgé de 38 ans à ce moment-là, et lorsqu’il parle du jour où il a reçu le Nouveau Testament par la poste, il dit : ‘ce fut peut-être le moment le plus heureux de ma vie.’ Après avoir terminé plusieurs cours par correspondance, Ali et sa famille se sont installés à Istanbul, pour lui permettre d’entrer à l’école biblique.

Ali continue à partager sa foi chrétienne ouvertement et sans honte. L’alcool n’a plus aucun pouvoir sur lui et il chérit la femme qu’il avait un jour maltraitée. En vérité, il est devenu une ‘nouvelle création en Jésus-Christ.’

 

             Toute vidéo peut être redistribuée sans permission (à but non lucratif seulement)